iniziativa

Bienvenue sur mon blog

9
mai 2014
Posté dans actualitas france par iniziativa à 11:20 | Pas de réponses »

En quatre jours, le Gallois n’a pas révolutionné le jeu de son équipe, opposée samedi à Norwich (4-0) : jusqu’au penalty inscrit par Rooney suite à un contact très léger de Whittaker sur Welbeck (41e), le club mancunien ne s’était procuré qu’une seule vraie occasion de marquer.

Alors que leurs approximations techniques avaient annihilé leurs bonnes intentions en première période, les Red Devils ont affiché par la suite un visage bien plus conforme à leur standing : au retour des vestiaires, Rooney n’a mis que trois minutes pour s’offrir un doublé d’une frappe des vingt mètres (48e) ; à peine entré en jeu à la place de Welbeck (60e), Mata n’a pas eu besoin de davantage de temps pour se signaler.

Rooney repoussée par Rudy, l’international espagnol – qui, comme De Gea portait un brassard noir en hommage à Tito Vilanova – a profité d’un centre de Jones pour inscrire le but du 3-0 (63e).Sur sa lancée, Manchester United a inscrit un quatrième but : à la réception d’un centre de Valencia, Mata s’est à son tour offert un doublé (73e).

Il ne lui a manqué qu’un soupçon de réalisme ou de lucidité pour faire mieux que lors de la précédente venue de Norwich à Old Trafford (4-0 également le 29 octobre dernier en Coupe de la Ligue).

Source: Continue reading »

Ils ont menacé de prendre «des mesures appropriées» contre les responsables d’exactions, une allusion à des sanctions ciblées (généralement un gel des avoirs et une interdiction de voyager), sans toutefois annoncer de décision.

Ces combats ont fait des milliers de morts et forcé des dizaines de milliers de civils à chercher refuge dans plusieurs bases de l’ONU protégées par les Casques bleus de la MINUSS (Mission de l’ONU au Soudan du sud).

Le Conseil demande au Haut-commissariat pour les droits de l’homme de l’ONU de mener immédiatement une enquête sur le massacre de Bentiu et au secrétaire général adjoint de l’ONU Ivan Simonovic de retourner «dès que possible» en mission au Soudan du Sud.

Ils mettent en demeure Salva Kiir et Riek Machar de dénoncer publiquement les attaques contre des civils, de sanctionner les coupables et de retourner à la table des négociations.

Source: Continue reading »

Pour ses accusations de corruption envers des membres de la CAF, le vice-président du Raja, Mustapha Dahnan, a été frappé d’une interdiction d’exercer ses fonctions pendant un an.

Le vice-président du Raja Casablanca a été sanction par le jury disciplinaire de l’instance pour ses accusations de corruption envers certains membres de la CAF au sujet du contentieux qui opposait le club marocain à son homologue guinéen d’Horoya au sujet d’un joueur non qualifié pour disputer une rencontre qui avait opposé les deux équipes en Ligue des champions.

Ce qui avait eu pour conséquence de donner lieu à une sortie médiatique sans concession de la part de Mustapha Dahnan envers la commission des litiges de la CAF.

« Sur la base du Code disciplinaire de la CAF, et des articles 82, 98 et 146, le Jury disciplinaire de la CAF a décidé d’imposer les sanctions suivantes au Vice-Président du club RAJA, M.

Source: Continue reading »

«Notre seule motivation était de nous assurer que, dans le peu de temps dont nous disposions, les familles soient informées avant le reste du monde», a déclaré le patron de la compagnie, Ahmad Jauhari Yahya, lors d’une conférence de presse.

L’envoi de SMS n’était qu’un moyen supplémentaire pour s’assurer que les 1000 membres des familles soient informés directement et non par les médias.»L’envoi des messages a eu lieu une heure avant l’annonce officielle que le Boeing 777 disparu le 8 mars s’était abîmé en mer.

Une indemnité de 5000 dollars sera également versée aux proches, a annoncé le PDG de la compagnie, même si «aucune somme d’argent ne compensera la perte des familles».Les familles qui le souhaitent pourront également se rendre sur la zone des débris, aux frais de la Malaysia Airlines, quand les enquêteurs leur en donneront la permission.

Les autorités australiennes devraient fournir les visas aux familles quand les preuves du crash auront été découvertes, a déclaré le PDG de la Malaysia Airlines.Concernant les causes de la catastrophe, Ahmad Jauhari Yahya a expliqué que l’enquête était menée par les autorités malaisiennes, pas la compagnie aérienne.

Source: Continue reading »

La pratique des , devenue un mode d’écriture à part entière en quelques années (voir notre sujet ci-dessus diffusé à la fin de l’année 2013), n’a pas d’influence néfaste sur l’orthographe des collégiens et leur offre même une occasion supplémentaire de pratiquer l’expression écrite, assure une étude réalisée par des chercheurs français.

Car « c’est le niveau général d’orthographe des collégiens français qui détermine le type de fautes présent dans les SMS », et pas le contraire, résume mardi le CNRS dans un communiqué sur ces travaux, menés sur 4.524 SMS rédigés par 19 jeunes âgés de 12 ans et qui n’avaient jamais possédé ou utilisé de téléphone mobile avant le début de l’étude.

« Aucun lien entre le niveau en orthographe traditionnelle et la forme des SMS » Ces travaux montrent en effet que lorsque les jeunes commencent à écrire des SMS, « c’est le niveau en orthographe traditionnelle qui détermine la forme des SMS envoyés, et non pas les SMS qui influencent négativement l’orthographe traditionnelle ».

Des études récentes sur les langues anglaise et finlandaise ont également démontré qu’il n’existait pas de lien entre le niveau en orthographe d’élèves de 9 à 12 ans et la densité de fautes dans les SMS.

Source: Continue reading »

11
avr 2014

Les travaux en question, réalisés par des chercheurs du Centre de recherche sur la cognition et l’apprentissage (Cerca, université de Poitiers), ont consisté à observer pendant un an des collégiens de 6e et de 5e qui ne possédaient pas de téléphones portables avant le début de l’étude.

« Au total, près de 5 000 SMS ont été recueillis auprès de 19 jeunes âgés de 11 et 12 ans. »

Les chercheurs ont scruté à la loupe les « textismes » ‒ ces variantes dans un mot par rapport à l’orthographe traditionnelle (comme « koi » au lieu de « quoi »).

Au contraire, selon les auteurs de cette étude, ils constituent ‒ au même titre que les mails, les messageries instantanées, les blogs, les forums et autres facebook ‒ une nouvelle occasion de pratiquer l’écrit, « alors que celui-ci était restreint auparavant à l’école et à quelques cartes postales !

Alors que 85 % des jeunes âgés de 12 à 17 ans sont utilisateurs de SMS, selon une autre étude citée par le Cerca, certains enseignants tentent même d’en faire un usage pédagogique au travers du « mobile learning » (M-learning) ‒ sorte de formation à distance délivrée sur supports mobiles (smartphones, tablettes&).

Source: Continue reading »

«Pour être concentrés sur ce que nous avons à faire, le président de la République a décidé qu’il n’y aurait plus de portables au Conseil des ministres», a confirmé le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire.

la même chose pour les sénateurs ne serait pas une mauvaise idée lorsqu’on les voit faire des jeux, twiter, regarder des film et dire que ‘lon paie des impôts pour tous ces rigolosgrassement payés

Cela fait des années que notre gouvernement en Suisse (Conseil Fédéral) a l’obligation de déposer le téléphone portable avant d’entrer en séance.Non pas en raison des gamineries à la française oû même le président envoie des SMS à ses ministres en séance, mais simplement pour éviter tout risque d’espionnage…

Le téléphone en « stand by » me paraît être un minimum à observer à l’ occasion du conseil des ministres.Il faut être un sacré « branleur » pour se poser la question concernant le Président de la République, du moins si la question était venue d’ un ministre.

Source: Continue reading »

3
août 2012

Vainqueur en Malaisie, à la surprise générale, et toujours bien classé au championnat malgré une décevante, l’Espagnol est pourtant arrivé à Barcelone, pour le Grand Prix d’Espagne de dimanche, avec sa tête des mauvais jours. »On ne peut rien promettre, on va donner 100%, faire notre travail le plus sérieusement possible, mais la F1 est un sport, ce n’est pas un problème mathématique, donc on en reparlera après la course de dimanche », a dit jeudi devant la presse le double champion du monde, 4e ex aequo au championnat à 10 points de .

L’Espagnol a aussi tenté de faire croire que la F2012 testée la semaine dernière au Mugello, en configuration Barcelone, « n’est pas vraiment différente » de celle qui lui a permis de marquer 43 points en quatre Grands Prix, qu’elle ne comportait « pas de grosses améliorations ».Comme ce n’était pas l’avis des experts qui ont repéré de gros changements à l’arrière, entre autres, il a ensuite confirmé que des évolutions aérodynamiques avaient été testées au Mugello, en plus de « certains réglages pour tester de nouvelles idées », et qu’il y avait eu « du positif et du négatif » sur un circuit italien ultra-rapide et donc « plus utile pour l’aérodynamique que la mécanique ».Rien de bouleversant donc, et toujours le même ton un peu désabusé de la part d’un grand champion de 30 ans qui commence à se lasser des questions à répétition sur le potentiel de la Scuderia: « Il y a beaucoup d’attente par rapport à Ferrari, mais nous ne sommes pas les seuls à avoir fabriqué de nouvelles pièces depuis le retour de Bahreïn ». »Il reste 16 courses »"On espère qu’on a fait un pas en avant, mais on ne saura pas avant samedi si c’est vraiment un grand pas.

Et comme il est « bon pour les chiffres », selon Sebastian Vettel, il a souligné que cette saison 2012 allait être « très longue, car il reste 16 courses, soit autant que la totalité du championnat 2003″.Alonso a aussi noté jeudi que le nombre de dépassements sur ce circuit de Barcelone, 57 en 2011, avait beaucoup augmenté par rapport aux éditions précédentes, grâce à l’utilisation du KERS (récupération de l’énergie cinétique au freinage) et du DRS (aileron arrière ajustable).

Ajouté au facteur dégradation des nouveaux pneus , qui sera déterminante dimanche, c’est une autre bonne raison d’y croire pour les tifosi italiens et les fans espagnols. »On ne va quand même pas abandonner dès le mois de mai », a aussi dit Alonso jeudi, après une énième question sur le début de saison frustrant de la Scuderia.

Source:

http://www.sport.fr/formule-1/championnat-du-monde-de-formule-1-alonso-et-ferrari-en-attendant-dimanche-262438.shtm

La Mauritanie a appelé dimanche à ne pas payer de rançons pour faire libérer les otages européens détenus dans le Sahel par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, lors d’une réunion à Nouakchott de ministres de la Défense de dix pays d’Europe du sud et d’Afrique du nord.

La Mauritanie a appelé dimanche à ne pas payer de rançons pour faire libérer les otages européens détenus dans le Sahel par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, lors d’une réunion à Nouakchott de ministres de la Défense de dix pays d’Europe du sud et d’Afrique du nord. »Je demande à tous de travailler pour le tarissement des sources du terrorisme et d’acculer les preneurs d’otages dans leurs derniers retranchements en s’abstenant de payer des rançons », a déclaré Ahmedou Ould Idey, ministre mauritanien de la Défense, à l’ouverture de cette réunion.Elle réunit les ministres de la Défense du groupe « 5+5″ du pourtour méditerranéen: Espagne, France, Italie, Malte et Portugal pour l’Europe du sud, Algérie, Libye, Tunisie, Maroc et Mauritanie pour l’Afrique du nord.Cette rencontre est la première depuis les changements de régime dans deux des pays du groupe, Libye et Tunisie, et la victoire des islamistes aux législatives de novembre au Maroc.

Oussama Jouili, nouveau ministre libyen de la Défense, a été salué par ses pairs à l’ouverture de la rencontre.Les ministres ont évoqué les moyens de renforcer la lutte contre l’insécurité dans le Sahel provoquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui y a récemment multiplié les enlèvements, et la prolifération d’armes issues du récent conflit libyen.Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus en otage dans le Sahel par Aqmi et un groupe dissident. »Nous gardons, par tous moyens appropriés, le maximum de canaux d’informations et, le cas échéant, de négociations », a déclaré Gérard Longuet, ministre français de la Défense, avant la rencontre et les propos de son homologue mauritanien. »Cela n’interdit pas de porter un jugement définitif sur les gens qui prennent des otages, mais le principe de vérité s’impose, nous souhaitons d’abord les récupérer », a-t-il ajouté.Outre les activités d’Aqmi, la révolution libyenne a provoqué le retour au Mali et au Niger de centaines d’hommes lourdement armés, essentiellement des Touareg, qui avaient combattu aux côtés des forces de Mouammar Kadhafi, accentuant l’instabilité dans le Sahel.Ahmedou Ould Idey a réaffirmé la détermination de la Mauritanie à faire face « aux défis sécuritaires dans la région », rappelant que « sa stratégie de frappes préventives et de renforcement des capacités de son armée ont porté leurs fruits ».Gérard Longuet a salué « le sens de la responsabilité de la Mauritanie » qui a mené depuis 2010 des raids contre des bases d’Aqmi dans le nord du Mali, réaffirmant qu’elle pouvait compter sur « le soutien » de Paris.Selon lui, la sécurité dans le Sahel est avant tout « l’affaire des Etats » de la région.

« Cependant », a-t-il ajouté, s’ils « ont le sentiment que nous pouvons leur être utile, et s’ils nous adressent des demandes précises, naturellement nous les examinerons ».La réunion de Nouakchott se tient juste après la revendication par Aqmi de l’enlèvement de cinq otages européens (deux Français, un Sud-africain ayant aussi la nationalité britannique, un Suédois et un Néerlandais) les 24 et 25 novembre à Hombori et Tombouctou, dans le nord du Mali.Un groupe dissident d’Aqmi, le Mouvement unité pour le Jihad en Afrique de l’Ouest, a revendiqué samedi l’enlèvement fin octobre à Tindouf, dans l’ouest de l’Algérie, de trois coopérants de nationalité espagnole et italienne.L’apparition de ce groupe, inconnu jusqu’alors, fait craindre une extension des activités des islamistes radicaux à toute l’Afrique de l’Ouest.La lutte anti-terroriste est également à l’ordre du jour de la visite à Alger du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Source:

http://www.elwatan.com/depeches/otages-dans-le-sahel-la-mauritanie-appelle-a-ne-pas-payer-de-rancons-11-12-2011-150629_167.php

Le chef de l’ONU Ban Ki-moon et sa responsable des droits de l’homme, Navi Pillay, ont souligné vendredi que le bilan de plus de 4000 tués par les forces syriennes était crédible, en réponse au président Bachar al-Assad qui a mis en doute la crédibilité de l’ONU.

« Toutes les informations crédibles disponibles montrent que plus de 4000 personnes ont été tuées par les forces » syriennes lors de la répression des manifestations contre le régime de Damas, a déclaré Ban Ki-moon lors d’une visite dans des camps de réfugiés de Dadaab au Kenya.

« Il s’agit de dépositions de première main auprès de témoins, beaucoup de ces informations provenant de l’intérieur du pays par Skype », le service de téléphonie sur internet, a de son côté indiqué Navi Pillay, lors d’une conférence de presse.

La responsable des droits de l’homme a encore souligné que les défections de plus en plus nombreuses dans les rangs des forces armées syriennes faisaient planer la menace « d’une véritable guerre civile ».

Source:

http://www.tsr.ch/info/monde/3639998-syrie-credibilite-des-4000-morts-reaffirmee-par-l-onu.html

1...45678...11

Banque national |
Agence de Voyage B.M Intern... |
rubriques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dolispessge
| formation conseil et certif...
| Blog du niveau intermédiaire